Sur l'écran du téléviseur : parasites et brouillages dans les oeuvres de McCollum, Rondepierre et Tillmans - Université Rennes 2 Access content directly
Journal Articles Focales Year : 2017

Sur l'écran du téléviseur : parasites et brouillages dans les oeuvres de McCollum, Rondepierre et Tillmans

Pascale Borrel

Abstract

The photography of Allan McCollum (Surrogate on location and Perpetual Photographies), Eric Rondepierre (DSL) and Wolfgang Tillmans (Sendeschluss/End of Broadcast and Weak Signal) renders the flux of small screen images by blurring the spectator's perception of imagery. The alterations that imagery undergoes on the screen has been developed as a motif by photographers. The features of iconic flux comprising this motif enable relationships to be drawn between photography and other pictorial traditions.
Les photographies d’Allan McCollum (Surrogate on location et Perpetual Photographies), d’Éric Rondepierre (DSL) et de Wolfgang Tillmans (Sendeschluss/End of Broadcast et Weak Signal) rendent compte du flux télévisuel par des représentations brouillées. L’altération des images apparaissant sur l’écran constitue ici un motif photographique qui met en évidence certaines particularités de ce flux et qui permet de produire des formes en lien avec la tradition picturale.
Fichier principal
Vignette du fichier
borrel_pdf.pdf (621.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01687763 , version 1 (18-01-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01687763 , version 1

Cite

Pascale Borrel. Sur l'écran du téléviseur : parasites et brouillages dans les oeuvres de McCollum, Rondepierre et Tillmans. Focales, 2017, Face au flux, 1. ⟨hal-01687763⟩
140 View
115 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More