L’Ankoku butō de Tatsumi Hijikata : une attraction subversive au service du cinéma ero-guro de Teruo Ishii - Université Rennes 2 Access content directly
Journal Articles Images Secondes Year : 2018

L’Ankoku butō de Tatsumi Hijikata : une attraction subversive au service du cinéma ero-guro de Teruo Ishii

Abstract

De 1968 à 1970, Tatsumi Hijikata, célèbre chorégraphe à l’origine de l’ankoku butō, apparaît à trois reprises dans des œuvres ero-guro du réalisateur japonais Teruo Ishii. Le danseur apporte avec lui une esthétique provocante particulièrement adaptée à la logique attractionnelle de ces films d’exploitation mêlant violence et érotisme. Tandis que le Japon connaît un développement économique fulgurant qui informe des normes sociales policées et hygiénistes, cette affirmation outrancière, sur les écrans des cinémas populaires, de pulsions inavouables déformant les corps et les âmes, semble dès lors participer d’une véritable entreprise de subversion.
Fichier principal
Vignette du fichier
2018.images.secondes.Hijikata-Ishii.pdf (1.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02374450 , version 1 (27-11-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02374450 , version 1

Cite

Simon Daniellou. L’Ankoku butō de Tatsumi Hijikata : une attraction subversive au service du cinéma ero-guro de Teruo Ishii. Images Secondes, 2018, Danse et cinéma : la recherche en mouvement , 1. ⟨hal-02374450⟩
229 View
206 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More