Les chars dans Táin bó Cuailnge : entre histoire et imagerie symbolique - Université Rennes 2 Access content directly
Book Sections Year : 2015

Les chars dans Táin bó Cuailnge : entre histoire et imagerie symbolique

Abstract

Le Táin Bó Cúalnge, récit épique que l’on pourrait traduire par Le raid du boeuf de Cooley, est la clé de voûte du Cycle de l’Ulster, l’un des quatre cycles de la littérature celtique irlandaise. Les chars ont, dans ces récits épiques, une importance particulière, que les chercheurs en littérature et en histoire des Celtes ont depuis longtemps soulignée. Machines extraordinaires à plusieurs titres, ces chars constituent des témoignages précieux des chars de l’âge du fer et du haut Moyen-âge irlandais, dont les traces archéologiques sont presque inexistantes en Irlande. Ils permettent également d’éclairer les principes de composition d’un récit épique qui reste, sur certains points, énigmatique, et de comprendre le fonctionnement symbolique de l’objet dans l’Histoire et dans la diégèse. Instrument de valorisation du héros, le char fonctionne comme un signal métonymique traduisant l’identité de son possesseur. Son utilisation permet d’établir des distinctions taxinomiques et axiologiques entre les personnages.
No file

Dates and versions

hal-01774899 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01774899 , version 1

Cite

Joanna Pavlevski-Malingre. Les chars dans Táin bó Cuailnge : entre histoire et imagerie symbolique. Fabienne Pomel. Engins et machines : l'imaginaire mécanique dans les textes médiévaux / sous la direction de Fabienne Pomel, Presses universitaires de Rennes, pp.29-64, 2015, 978-2-7535-4046-0. ⟨hal-01774899⟩
55 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More