L’espace agricole à l’épreuve de la fonction résidentielle. Analyse par groupes de discussion dans trois espaces ruraux de l’Ouest - Université Rennes 2 Access content directly
Conference Papers Year : 2016

The agricultural space facing its residential function. Analysis from focus groups in three rural areas of western France

L’espace agricole à l’épreuve de la fonction résidentielle. Analyse par groupes de discussion dans trois espaces ruraux de l’Ouest

Yvon Le Caro

Abstract

The paper focuses on linkages between the residential function and the agricultural axiology. Giving the voice to diverse stakeholders, we aims to precise the heterogeneous and paradoxal nature of linkages that both uses and values make between farming and dwelling. In three study fields in Britanny, Lower-Normandy and Poitou-Charentes, some focus groups were conducted with farmers, farm-women, citizens, landowner or local councilors. Each group met twice, that is 4 hours of semi-structured interview focusing on farmland, its uses (“for you?”, “for the others?”), and its values. The groups were filmed and their discussions were fully transcribed. The analysis points out that, aside food supply, economic development and rural ambiance, the agricultural spaces are explicitely perceived as contributing to the residential function at local scale. We find fewer difference between farmers and non-farmers than expected. Nevertheless, people use different registers regarding space artifitialization, day-to-day multifunctionnality, agricultural landscape assessment or social values of neighbourly relations. The residential attractiveness of the farmed countryside produces subtle material or symbolic arrangements but updates also new forms of politeness, in the sense of courteous one indifference.
La communication vise à préciser les liens entre fonction résidentielle et axiologie agricole. En donnant la parole à diverses catégories d’habitants, nous cherchons à préciser la nature hétérogène et paradoxale des liens d’usage et de valeur entre agriculture et logement. Sur trois terrains en Bretagne, Basse-Normandie et Poitou-Charentes des petits groupes de discussion (focus groups) d’agriculteurs, d’agricultrices, de citoyens, de propriétaires bailleurs et de conseillers municipaux ont été constitués. Chacun des 13 groupes s’est réuni deux fois, soit quatre heures d’entretien semi-directif portant sur l’espace agricole, ses usages (« pour vous ? », « pour d’autres ? ») et sa valeur, entretiens filmés et intégralement transcrits. L’analyse montre qu’à côté de ses rôles alimentaire, économique et d’animation des campagnes, l’espace agricole est bien perçu comme un espace participant de la fonction résidentielle au sein de l’espace communal. Cette appréciation diffère moins qu’attendu entre les professionnels agricoles et les autres acteurs, même si l’on peut dégager des nuances dans les registres mobilisés : consommation et rétention d’espace, modalités vécues de la multifonctionnalité, valeur paysagère de l’espace agricole, valeur sociale des différentes formes de voisinage. L’attractivité résidentielle de la campagne y produit nombre de subtils arrangements matériels ou idéels mais y actualise aussi de nouvelles formes d’urbanité, au sens d’une courtoise indifférence…
No file

Dates and versions

hal-01580804 , version 1 (02-09-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01580804 , version 1

Cite

Yvon Le Caro. L’espace agricole à l’épreuve de la fonction résidentielle. Analyse par groupes de discussion dans trois espaces ruraux de l’Ouest. La Renaissance rurale d’un siècle à l’autre ? , UMR CNRS 5193 LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires) – Dynamiques rurales ; Commission de géographie rurale du CNFG (Comité national français de géographie), May 2016, Toulouse, France. ⟨hal-01580804⟩
133 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More