Les équipes de travail dynamiques. L’instabilité dans les equipes de travail : quels effets sur les performances ? - Université Rennes 2 Access content directly
Journal Articles Le travail humain Year : 2016

Les équipes de travail dynamiques. L’instabilité dans les equipes de travail : quels effets sur les performances ?

Abstract

Due to the unpredictability and complexity of current work environments, work teams cannot be considered anymore as « stable entities ». They are – and have to be – considered as open, complex, dynamic, adaptable and changing over time systems. The present article offers a review of recent research in social and work psychology, in order to provide better understanding of functioning and performance factors of these dynamic teams. First, we present different concepts of dynamic teams from a variety of disciplinary fields. Then, we propose a new categorization of the features of instability faced by these teams. We have classified these features in four categories: work environment, nature of task, resources and team members. For example, team members-related instability is characterized by unclear and fluid boundaries, leading to membership changes. It is also characterized by the pursuit of divergent and conflicting goals between team members, which increases the number of task conflicts. Second, we discuss the effects of instability due to the high rate of membership changes and task conflicts in teams on their collective performance. The critical analysis of this research indicates that the instability may not be harmful, especially when some particular precautions are taken. For instance, membership change is not harmful if it is predictable and anticipated and if team members have developed transactive memory and shared social identity. Task conflict has no negative impact on performance if team members are familiar with one another and have already efficiently managed this form of conflict. Third, this review highlights that these dynamic teams can efficiently deal with the unstable environments and work if they develop two informal collaboration processes (swift trust and implicit coordination) and use some non-technical skills. Implications for management and training of dynamic teams are included. Developing training programs enabling the acquisition of non-technical skills and promoting the use of a simulation center is essential in order to help the professionals to work in dynamic teams.
E n raison de l’imprévisibilité et de la complexité des environnements actuels de travail, les équipes ne peuvent plus être considérées comme des « entités stables ». En effet, elles sont, et doivent être, considérées comme des systèmes ouverts, complexes, dynamiques, adaptables et changeants dans le temps. Le présent article a ainsi comme objectif principal de proposer une revue de questions de travaux récents en psychologie sociale et du travail, permettant de mieux comprendre le fonctionnement et les facteurs d’efficacité de ces équipes de travail comme entités dynamiques. Dans un premier temps, après avoir présenté différentes conceptions des équipes dynamiques issues de disciplines variées, il s’agit de proposer une catégorisation des facteurs d’instabilité auxquels font face ces équipes (instabilité liée à l’environnement de travail, liée à la nature de la tâche à réaliser, liée aux ressources à disposition et liée à la composition de l’équipe). Dans un second temps, nous nous focalisons sur l’effet de deux facteurs d’instabilité (changement de membres et poursuite de buts contradictoires menant à du conflit lié à la tâche dans les équipes) sur les performances. L’analyse critique de ces travaux révèle une instabilité loin d’être toujours néfaste aux équipes, notamment lorsque certaines précautions sont prises. Dans un troisième temps, cet article dégage un certain nombre de processus et facteurs permettant à ces équipes de fonctionner efficacement malgré une instabilité inhérente (confiance rapide, mécanismes de coordination informelle, compétences non techniques). En conclusion, des pistes de réflexion seront proposées pour l’organisation du travail de ces équipes dynamiques et la formation des professionnels.
Fichier principal
Vignette du fichier
FDM1409-RevisedText.pdf (748.99 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04498226 , version 1 (25-03-2024)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Célia Blanchet, Estelle Michinov. Les équipes de travail dynamiques. L’instabilité dans les equipes de travail : quels effets sur les performances ?. Le travail humain, 2016, 79 (4), pp.309-338. ⟨10.3917/th.794.0309⟩. ⟨hal-04498226⟩
151 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More